Prévention Equipement

Femmes en voyage

Voyager avec Bébé

Attention : tous ces renseignements sont donnés à titre indicatif, un suivi et une prescription médicale personnelle sont indispensables pour entreprendre un long voyage. (2011 - 2012)

 

Le coin des femmes

Les autres voyageuses représentent l'une de vos meilleures sources d'information sur les voyages. Communiquez avec elles et demandez-leur conseil.

Si vous voyager en Europe, pensez à demander votre Carte Européenne d’Assurance Maladie quelques avant le départ. Si vous partez à l’étranger, il est vivement conseillé de souscrire une assurance maladie et de rapatriement bien adaptée au pays. Pensez aussi à emporter votre dossier médical et votre carte de rhésus sanguin.

Changements des menstruations

Lors de voyage, les femmes peuvent soit présenter un retard ou une absence de règles, soit au contraire être confrontées à des saignements imprévus au milieu du cycle. Il peut y avoir de nombreuses causes et en général il n'y a pas lieu de s'alarmer. Afin de ne pas être prise au dépourvu, gardez toujours quelques serviettes hygiéniques et tampons à portée de main. Lorsque vous voyagez, apportez une provision de tampons et de serviettes hygiéniques. En général, ils sont difficiles à trouver et peuvent coûter cher. En Asie du Sud-Est, vous trouverez des écriteaux à l'entrée des lieux à caractère religieux demandent aux femmes de s'abstenir d'y pénétrer si elles ont leurs règles.

 
Contraception et voyage
Si vous utilisez des contraceptifs oraux, emportez-en une quantité suffisante pour la durée du voyage et veillez bien à prendre une pilule par tranche de 24 heures. Ne vous laissez pas induire en erreur par les fuseaux horaires. Prenez la notice d'emballage avec le nom pharmacologique, car le nom de marque peut changer dans d'autres pays. En avion, sur les vols longs courriers, prenez vos pilules avec vous, car votre valise sera inaccessible avant l'arrivée. L'efficacité de votre pilule peut diminuer en cas de diarrhées, de vomissements ou de prise de certains antibiotiques. Pensez alors à employer d'autres méthodes complémentaires de contraception, comme les préservatifs.

Hygiène et Infections génito-urinaires
Munissez-vous toujours d'une provision de papier hygiénique. Dans certaines parties du monde, ce papier est très rare ou beaucoup trop rude. Dans certaines régions d'Asie ou d'Afrique, vous trouverez à côté des toilettes une cruche d'eau qui tient lieu de papier hygiénique. Si vous êtes prédisposée aux infections urinaires ou mycose vaginale, deux affections fréquentes chez les femmes, vous y serez particulièrement vulnérable dans les climats chauds et humides.
   
Avant de partir votre médecin pourra vous informer sur les symptômes et vous prescrire un traitement adapté. Portez des sous-vêtements en coton qui soient amples et choisissez une jupe plutôt qu'un pantalon.
 
Tenue vestimentaire
Dans certains pays, les coutumes fondées sur des croyances religieuses ou morales ont une grande incidence sur la tenue vestimentaire des femmes. Si vous transgressez ouvertement ces règles, votre comportement sera considéré comme irrévérencieux et il pourrait vous mettre en péril. Efforcez-vous de vous vêtir simplement en respectant au maximum les coutumes du pays traversé.

Il y a de fortes chances pour que l'on vous dévisage ouvertement. Soyez-en consciente. Dans les pays où votre apparence est très différente de celle de tout le monde, ni les hommes ni les femmes ne chercheront à cacher leur curiosité.




Voyager enceinte

Pendant la grossesse, il est bien entendu possible de voyager dans la mesure où vous prenez certaines précautions. En règle générale, évitez les périples trop longs, en particulier au début et à la fin de la grossesse.

Santé
Si votre grossesse se déroule sans problème particulier et si votre médecin ne voit aucune contre-indication au voyage, le meilleur moment pour voyager est le 2e trimestre de grossesse. Avant, le risque de fausse couche peut être accru et après, c'est le risque d'accouchement prématuré qui est augmenté. Toutefois, attention à ne pas vous surestimer ! La fatigue vous guette plus facilement. Pour les longues distances, l’avis du médecin est indispensable. Avant de partir, prévoyez un examen obstétrical complet consigné dans le carnet de grossesse avec la mention des résultats des analyses effectuées.
   
Partir à l’étranger
Certaines destinations sont déconseillées. En effet, certains vaccins sont interdits ou sont à éviter (DT Polio, fièvre jaune, choléra, rubéole, …) pendant la grossesse. N’hésitez pas à en parler avec votre médecin. Les pays impaludés sont également à proscrire. Le paludisme est beaucoup plus grave chez la femme enceinte. Une protection contre cette maladie est donc absolument indispensable, mais la prescription de certains de ces traitements est contre-indiquée chez la femme enceinte.
 
Les longs trajets en voiture sont-ils possibles ?
Les risques majeurs d’un long déplacement en voiture sont les contractions dues aux vibrations. Il faut donc rester raisonnable, faire autant d’étapes qu’il est nécessaire et ne pas effectuer de trop longues distances. Arrêtez-vous fréquemment pour prendre une pause. La loi vous oblige à porter la ceinture de sécurité, même pendant la grossesse. Attachez-la le plus bas possible, sous le ventre. La bande diagonale doit croiser la poitrine entre les seins, et passer au-dessus du ventre. Ainsi attachée, vous êtes en sécurité. Rassurez-vous, la ceinture ne fait pas mal à votre bébé.

Voyager à bord d’un train
Parce qu’aucun risque grave et aucune précaution particulière ne doivent être observés, le train est un moyen de transport largement recommandé pour voyager enceinte ou avec un enfant. Voyager en train peut-être reposant.

Les voyages en avion ou en bateau sont-ils sûrs ?
Voyager par avion ne fait courir aucun risque d’accouchement prématuré. Cependant, la plupart des compagnies aériennes n’acceptent pas les femmes enceintes de plus de 8 mois. Informez-vous auprès de votre compagnie si vous avez l’intention de prendre l’avion. Le risque de thrombose veineuse profonde est augmenté pendant la grossesse et il faut éviter de rester longtemps assise sans bouger. Pour les longs vols, levez-vous régulièrement pour marcher. Quant au bateau, il n’existe aucune contre indication particulière ; il paraît toutefois plus sage d’éviter d’embarquer après le huitième mois de grossesse. Il est également utile de consulter votre médecin.
   
Derniers conseils
N’oubliez pas d’emporter des pansements spéciaux pour les ampoules : même si vos chaussures sont aussi confortables que des charentaises en temps normal, la grossesse peut faire gonfler les pieds, et favoriser les frottements… et les ampoules.

Grossesse et soleil
Attention, le soleil peut être dangereux. L’augmentation des hormones lors de la grossesse fragilise la peau. Beaucoup de femmes enceintes trouvent que leur peau est plus sensible pendant ces neuf mois, et qu’elles ont plus facilement des coups de soleil. Le risque majeur est le Chloasma (le nom médical du « masque de grossesse »). C'est une hyper-pigmentation de la peau localisée sur le front, les pommettes et la lèvre supérieure évoquant un "loup" de carnaval. Ne vous inquiétez pas trop tout de même si vous passez une après-midi de repos au soleil, mais prenez garde aux coups de chaleur !

L’alimentation
Certaines maladies transmises par la nourriture ou l'eau sont particulièrement graves pendant la grossesse (la toxoplasmose, les hépatites A et E, la listériose entre autres). Ainsi, voyager enceinte nécessite certaine des précautions évidentes mais qu’il est important de rappeler. Gardez au maximum une alimentation équilibrée pour apporter à votre futur bébé calcium, fer et vitamines. Dans votre ventre, le futur bébé mange les mêmes choses que vous ! Il est donc essentiel d’éviter les carences. Ne mangez pas de fruits et légumes crus pour éviter la turista. Ne buvez que de l’eau minérale en bouteille
 
 
  Prévention Equipement

Femmes en voyage

Voyager avec Bébé