Prévention Equipement

Femmes en voyage

Voyager avec Bébé

Attention : tous ces renseignements sont donnés à titre indicatif, un suivi et une prescription médicale personnelle sont indispensables pour entreprendre un long voyage. (2011 - 2012)

   

Trousse à pharmacie

Votre médecin et votre pharmacien sont là pour vous conseiller. N’oubliez pas votre traitement habituel. Demandez une ordonnance avec le nom du médicament mais surtout le nom de la molécule ou la DCI : Dénomination Commune Internationale. La DCI est le nom (non commercial) du médicament. Elle a été établie par l'Organisation mondiale de la santé pour être utilisable sans ambiguïté dans un grand nombre de langues. Connaître la DCI de vos médicaments : ici

Voici quelques suggestions, mais c’est au médecin que revient de prescrire le médicament qui convient le mieux à chacun de ses patients car il connaît bien les antécédents (terrain allergique..) :

- antalgique et antipyrétique (le paracétamol est préférable) - anti-diarrhéique anti-sécrétoire
- pansements intestinaux - anti-diarrhéique moteur
- sachets de réhydratation (SRO) - antiémétique (antivomitif)
- antibiotique à spectre large (agit sur de nombreuses bactéries) - antiallergique
- antiseptique urinaire - antiseptique cutané en unidose
- antihistaminique - anti inflammatoire local
- pommade contre les démangeaisons (piqûres mousitques) - antipaludique à usage préventif (si nécessaire)
   

Les autres produits non médicamenteux - Prévoir un certificat bilingue français/anglais à l’intention des contrôles douaniers, notamment pour les seringues.

- crème pour les brûlures et coup de soleil - collyre (conditionnement monodose)
- thermomètre incassable - Strips (petites bandes autocollantes)
- pansement pour les ampoules - un tire-tique
- répulsif contre les moustiques - Une protection contre le paludisme
- désinfectants  
- kit pansement (compresses, sparadrap, ciseaux, pince à épiler, bande de contention, épingles de sûreté)
- set de matériel à usage unique (aiguilles, seringues, matériel à suture...)
- Fil suture 3.0, même si vous ne savez pas suturer, un professionnel le fera avec du matériel de qualité

Pour l’hygiène

- Papier toilette - gel ou solution hydroalcoolique pour les mains
- Sérum physiologique  
-  
- Boîte à savon avec cordelette pour la suspendre ou l'accrocher autour de son cou le temps d'une douche

Les médicaments doivent être emportés dans leur emballage et non pas en vrac (gain de place dans les bagages mais source possible d’erreurs). Faites une fiche qui reprend le nom du médicament, dans quel cas l’utiliser et la posologie que vous prenez habituellement

Traitement de l’eau

Les risques sont surtout infectieux. Les agents pathogènes sont pour la plupart fixés sur des supports organiques ou non (importance de la filtration avant tout traitement de l'eau). On reconnaît trois types d'agent pathogène :

     
- Bactéries : E. Coli, Salmonelles, Shigelles, Choléra.
- Virus : véritable "parasite" d'une cellule vivante. En règle ils sont fragiles dans le milieu extérieur, mais le virus de l'hépatite A pourrait survivre 3 mois dans les sols et les eaux usées à 25°.
- Parasites : giardiase, amibiase, cryptosporidiose. Leur capacité à s'enkyster leur confère une grande résistance dans le milieu extérieur et aux agents chimiques.

3 procédés sont utilisables pour décontaminer l'eau de boisson : la chaleur, les agents chimiques (Dérivés chlorés), la filtration.

Notre Toyota est équipé de 2 réservoirs étanches à la lumière, en polyethylene noir, pour l'eau froide. Nous avons choisi de traiter une partie de l’eau avec un filtre Katadyn Combi Plus Filtre (photo de droite) pour laver les légumes et les fruits faire la cuisine. Identique au modèle Combi pour les excursions, il est livré en plus avec un kit robinet. Idéal pour se brancher directement sur un évier. Mais pas possible dans le cas de notre installation, pompe à eau du véhicule pas assez puissante... C'est Patrick qui s'y colle !! La gourde bleue, qui se visse sur le filtre nous permet de conserver cette eau pour la journée. Nous pourrons aussi l’utiliser en randonnée.

Ce filtre est constitué d’une cartouche filtre céramique à imprégnation argent et d’un filtre charbon actif réduisant les substances chimiques. Il peut éliminer les bactéries, tout en réduisant les agents chimiques et les mauvaises odeurs.
     
Il existe d’autres solutions pour traiter l’eau.

Pour la désinfection de l'eau (y compris l'eau de boisson) on peut aussi utiliser l'eau de javel traditionnelle a 2,6 pour cent (chlore actif) en flacon prêt a l emploi ou obtenue après dilution du berlingot recharge, a raison de 6 gouttes (soit 0, 30ml) par litre d'eau et attendre 10 mn avant consommation. Il existe une formule en compte-goutte (DrinkwellChlore®). Dans ce cas prévoir 3 gouttes par litre d'eau 1 heure avant la consommation.

L’utilisation de pastilles pour purifier l’eau qui détruisent les virus, bactéries et amibes. Une solution simple puisqu'il suffit de laisser agir les pastilles quelques minutes pour avoir de l'eau consommable. Mais attention au goût ! et pour les voyages au long court, il faut en prévoir en grande quantité.

Dans la gamme Micropur, il existe plusieurs modèles, à vous de voir celui qui correspond à votre voyage : Micropur Forte pour une désinfection rapide et efficace de l'eau (à utiliser sur une eau claire). Micropur Classic, pour conserver l'eau en évitant la prolifération des bactéries dans les réservoirs. Micropur Antichlore pour enlever le goût du chlore. A utiliser après le traitement avec Micropur Forte.

Dans tous les cas, se procurer de l'eau en bouteille pour boire et se laver les dents.

Le Carnet de Santé électronique

Carnet de Santé est une application informatique gratuite lancée par Biostick™, qui permet de créer son carnet de santé électronique.

Pour éviter le risque de piratage et le vol de données, la saisie des informations et leur consultation se font hors connexion. L’utilisateur saisit directement, dans des rubriques bien organisées, toutes ses données santé : antécédents médicaux, traitement en cours, allergies, risques particuliers, état des vaccinations et personnes à prévenir en cas de besoin... et les met à jour chaque fois que nécessaire. L’objectif est de permettre à tout un chacun d’accéder à tout moment à son dossier.

Une fois la saisie effectuée, il peut envoyer ces informations - lisibles en 7 langues - sur n’importe quel support : clé USB, ordinateur ou téléphone portable pour pouvoir les afficher en toutes circonstances.  C’est le Passeport-santé (format html), très pratique, en voyage !

Pour son lancement, BioStick offre le téléchargement gratuit de cette application (version windows) sur son site www.Carnet-Sante.com

     
Les assurances santé

Nous partirons bien sûr avec une assurance santé. Patrick étudie les différentes possibilités de s’assurer à l’étranger pour plus d’un an. A suivre....

Le groupe AVI propose un « Plan Marco Polo » qui peut nous assurer pour une durée de 2 mois à 1 an (renouvelable). Ils ont même une formule Senior ! Leurs prestations sont intéressantes :
- remboursement des frais réels de santé - assistance rapatriement - responsabilité civile

En passant quelques heures sur les pages Web de ceux qui voyagent en ce moment, nous avons pu lire sur globetour.fr « A l'usage le plan Marco polo que nous avons souscrit nous convient parfaitement. Pas de problèmes pour les remboursements. En Inde nous avons plusieurs fois sollicité leur assistance pour trouver un médecin ou un hôpital. Nous avons eu des rendez-vous rapidement et AVI a pris en charge les frais directement. » Plutôt rassurant !

De leur côté, les assurances AXA proposent une la formule "Assistance expatriés" pour des séjours de plus de 90 jours hors de France. Il y a aussi l’IMA (Inter Mutuelle Assistance) dont on voit souvent le nom apparaître dans les forums. En étant assurés auprès d'une mutuelle comme MAIF, MAAF, MACIF, MATMUT, MAE, AMF..., on peut bénéficier de l'IMA. Et pourquoi pas Europ Assitance avec une gamme de services ou Voyage Mondial Assitance, avec une Solution Globe Trotter.

Patrick va avoir un travail de recherche !!

PANSEMENT: Les pieds du gecko inspirent un adhésif en milieu humide
 
De petits poils sur les pattes du gecko lui permettent de s'accrocher, comme du Velcro, aux surfaces verticales et même dans des conditions humides. Des chercheurs de l’Université de Akron viennent de s’en inspirer pour créer un adhésif synthétique qui colle à l'état humide, comme à l'intérieur du corps pour les interventions chirurgicales, ou sur des surfaces humides. Des conclusions présentées dans le Journal of Experimental Biology de Septembre 2012
     
« Si vous mettez une goutte d'eau unique sous l’orteil d’un gecko, la membrane extérieure repousse l'eau. Cette propriété anti-mouillante contribue à expliquer comment les geckos se meuvent dans des conditions tropicales pluvieuses et ne tombent pas des arbres au cours des averses sous les tropiques, » expliquent les auteurs.

Leurs résultats vont contribuer à améliorer l'adhérence des bandages, des sutures et autres dispositifs de pansement en milieu humide.

« La nature nous donne un certain nombre d’indices qui nous orientent dans la bonne direction, nous aident à comprendre les limites et la façon de manipuler les matériaux ». Pour cette expérience, les geckos ont été tirés sur une surface de verre par le biais d'un petit harnais doux.
 
La mise au point d’un adhésif sec synthétique : Cette étude a déjà permis la mise au point d’un adhésif sec synthétique, composé de nanotubes de carbone, qui surpassent même « la nature »

  Prévention Equipement

Femmes en voyage

Voyager avec Bébé