Navigation Communication Notre équipement
       
 
Matériel de navigation

Attention
: La société Touratech ne distribue plus le logiciel TTQV ni la cartographie associée. C'est maintenant Joachim Bungert via QuoVadis Software GmbH qui les commercialise directement sur le site de sa société : http://www.quovadis-gps.de/online-shop (en anglais) ou http://www.quovadis-gps.de/ (en allemand)

Ci-dessous le texte de notre visite chez Touratech (2010), à noter que depuis Ralph Bögel a quitté Touratech et que le responsable logiciels / cartes était déjà Joachim Bungert. On peut donc faire confiance à Quo Vadis.

La société mère Touractech se trouvait à Niedereschach (Allemagne), c’est le royaume de l’équipement motos. Nous y avons passé quelques heures (en anglais) avec Ralph Bögel (product manager navigation technik/GPS) qui nous avait fait une demonstration sur le fonctionnement de leur logiciel TTQV. Ce logiciel de navigation est compatible avec la plupart des GPS.

Il existe 4 versions. Nous avons choisi la version Power User, réel logiciel de navigation avec une base mondiale de données. Il est capable de lire nombres de formats de carte comme les cartes russes et intègre un éditeur de roadbook. Il peut importer les formats de Garmin Map Source et Fugawi.

Pour travailler le logiciel TTQV Power User nous avons fait l'acquisition d'un TOUGHBOOK CF-19 MK4 (matériel en photo ci-dessus), ordinateur portable durci convertible en Tablet PC.
 
   
La technologie d'affichage optimisée avec une réflexion basse garantit une visibilité parfaite, même dans les environnements exposés directement à la lumière du soleil (jusqu'à 1000 cd/m²). L'écran LCD est protégé par un boîtier en alliage de magnésium fiable et résistant aux rayures qui est monté à la base de la structure avec une charnière rotative à 180 degrés renforcée.

Les données sont sauvegardées sur le disque dur qui est enveloppé dans un amortisseur absorbant les chocs situé dans un boîtier en aluminium. Une structure doublement étanche assure un scellage serré et durable conforme aux normes des tests contre l'eau et la poussière et un radiateur spécial protège le disque dur contre les températures extrêmes. Nous l'avons installé sur le tableau de bord, côté passager.

Le Garmin GPS 18 (photo ci dessus à droite) est le successeur du GPS 35. Il est de forme circulaire. Deux versions du GPS 18 sont disponibles : un modèle avec port usb et un modèle avec port série. Nous avons choisi le modèle port série. Ce GPS 18 est relié par un double câble, l'un pour l'alimentation 12Volts sur prise allume-cigare et l'autre pour la connexion série.
Toutefois, il n'est pas possible d'enregistrer dans ce GPS des points ou route : c'est un simple récepteur qui ne fait qu'envoyer des informations à la norme NMEA.
 
Notre balise Inreach SE est une balise de tracking (affichage via notre page web des points GPS permettant de nous suivre en direct) et de communication (envoi et réception de messages).

Elle possède aussi une fonction SOS (vers le centre de coordination de secours GEOS basé à Houston au Texas. Ce centre fait alors intervenir le centre de coordination de secours le plus proche des coordonnées reçues lors du SOS.)

Le GPSmap 62s vient compléter notre système de navigation. C'est un GPS Garmin portable (possède un écran couleur antireflet de 2,6 pouces. Robuste et étanche, il intègre aussi un Compas Magnétique, un Altimètre Barométrique, une mémoire interne de 1,7 Go et d'un lecteur de carte micro-SD.)

Il est doté d'une capacité de réception satellite via son antenne "externe" Sirf 3 de type Quad Helix qui assure une réception satellite gps en toutes circonstances.
 
Plus simple d'utulisation que le Toughbook CF19 pour la navigation, notre tablette Samsung Galaxy Tab Active avec un écran 8 pouces et sa coque de protection. Totalement hermétique, elle possède la certification IP67. Le stockage interne disponible est de 16 Go mais nous l'avon étendu à 64 Go via microSD, afin d'y stocker les cartes des pays traversés.

Pour nous guider dans nos aventures, nous avons utilisé des applications de navigations complémentaires: OsmAnd+ avec accès aux données libres OSM, Sygic et Here. Nous avions stockés leurs données cartographiques sur la carte mémoire de notre tablette pour une utilisation hors ligne.

Pour trouver des coins sympas pour passer la nuit : iOverlander (Maroc Mauritanie) et Park4night (Europe)

De gauche à droite, sur notre tablette Samsung : Osmand+ - Sygic - Here
 
     

 

Matériel Informatique

Pour le stockage des photos, la consultation de nos mails et la mise à jour du site Internet Wokipi (lors des connections Wi-Fi ou cybercafé) nous avons un portable léger et ultra plat mais robuste, avec une batterie longue durée : un VAIO Sony, série VPCZ1 qui a un disque dur SSD de 125 Go et une caméra numérique intégrée (pratique pour les liaisons Skype).

Voir aussi notre retour d'expérience : les risques de mise à jour d'un site Internet en voyage

 


Téléphonie

Il est important de désactiver l'activation des «Données à l'étranger» pour ne pas payer de frais exorbitants en roaming Internet mobile hors de sa zone de contrat. Avant notre départ, nous avons désimlocké notre mobile. A l'étranger, nous avons changé notre carte SIM pour une carte SIM locale. Les recharges prépayées (en rcharge data) nous ont permis d’émettre des appels à l’intérieur du pays dans lequel nous voyageons mais aussi nous connecter à Internet.

Ainsi nous pouvons partager la connexion Internet de notre téléphone mobile pour surfer sur Internet depuis notre ordinateur portable, sans réseau Wi-Fi, tout simplement en utilisant la connexion 3G / 4G de notre smartphone grâce à son modem WiFi.


Talkies-Walkies

Finalement indispensables, nous ne les avions pas pris pour notre voyage en Asie Centrale et ils nous ont manqué. Nos deux Walkies Talkies Motorola font partie des prochains voyages.
 
 
  Navigation Communication Notre équipement