Cerfs-volants pour l'aérophoto Cerfs-volants pilotables Ballon solaire

 
Notre voyage autour du Monde, World Kite Picture, avec pour thème la photographie aérienne, nécessite un peu de matériel spécifique. Un grand coffre dans le véhicule est réservé pour les nacelles, les appareils photos et radio-commandes. Les lignes des cerfs-volants sont stockés dans le coffre avec les chaussures et nous avons un coffre extérieur pour nos cerfs-volants.
 
 
Notre ballon solaire pour l'aérophoto
 
Le 4 mars 2011, nous avons reçu notre ballon solaire. Il a voyagé à mes pieds, dans son sac de transport.

Le colis que nous a envoyé notre partenaire et ami, Christophe Parturlon contient : (photo ci-dessous)

un ballon solaire de 60 m3 pour une charge d’environ 2,5 Kg  -  un ventilateur pour gonfler le ballon  -  une nacelle pour recevoir l’appareil photo ou la caméra vidéo. Le tout dans un sac de transport. Ce ballon est adapté à notre voyage, c’est un produit nomade.

Christophe,  passionné par l’aérostation et l’image, a crée la SARL Solis Nebula. Il conçoit et fabrique des ballons solaires, destinés à la télédétection ou la prise de vue aérienne.


Sous ces ballons peut être installé du matériel photo, de la vidéo, une caméra thermique, des capteurs de pollution en altitude, de prise de mesures diverses ….

Christophe a construit son premier ballon solaire à partir de plans existants trouvés sur Internet. Mais il n’en était pas très satisfait : vol avec des fenêtres météo très petites et comme le ballon était petit, il y avait très peu de charge utile.
Après avoir cherché des solutions pour les faire voler même avec un peu de vent, il a dessiné un autre profil de ballon et utilisé des matériaux relativement efficaces pour leur résistance avec un rapport qualité/prix intéressant : du PE HD (polyéthylène haute densité) de 30 microns et 3 m de large.

 

 
Dans son atelier
 

Aujourd’hui, il peut les faire voler dans des conditions un peu « plus extrêmes » par rapport à des ballons solaires plus classiques et les utiliser jusqu’à 5 - 6 Km/h de vent. Ces ballons ont aussi un volume plus important, aux alentours de 100 m3, donc une charge utile plus importante, quasiment 4 Kg de portance.
Pour rappel, dans le cadre règlementaire de la DGAC, les ballons captifs peuvent voler, en France, jusqu’à 150m d’altitude.

 
 
Nous avons testé notre ballon solaire pour la première fois dans le parc derrière notre appartement. Première étape, le gonflage, à l'aide d'un petit ventilo et d'une alimentation 12V portative. Puis c'est le décollage, au fur et à mesure que le soleil chauffe l'air du ballon et le soulève.
   
Nous ne prenons pas de photo ce jour là, (trop près d'un aéroclub), mais le test est concluant. Il n'y a plus qu'à le ramener le dégonfler en faisant sortir l'air chaud et le ragner dans son sac de transport, en attendant de nouvelles aventures avec lui ....
 
       
  Cerfs-volants pour l'aérophoto Cerfs-volants pilotables Ballon solaire