Choix du véhicule et aménagements
 
 
Contents du porteur Land Cruiser Toyota de nos autres véhicules, nous voulions rester avec ce modèle. Nous aurions pu faire retirer la cellule Clémenson de notre dernier Toy pour en remettre une autre. Nous avons pris beaucoup de contacts (carrossier, aménageurs, etc.) mais le coût de toutes les transformations nécessaires nous a paru déraisonnable.
 
Le choix s’est porté sur la vente de notre camping-car Clémenson pour racheter un Toy mais tôlé que nous ferions aménager par la suite. Toyota France ne distribuant plus le Land Cruiser HZJ78, nous avons rencontré plusieurs sociétés, notamment au salon de Val d’Isère, pouvant l’importer, le mettre aux normes Euro 3 et le faire immatriculer.

Nous avons décidé d'acheter notre véhicule chez Equip’Raid (Mulhouse) que nous connaissons depuis de nombreuses années. Equip’Raid c'est aussi des équipements et accessoires pour les 4x4. Jacky Leichleiter connait bien le monde du 4x4, il organise et participe à de nombreux rallyes-raids.

Mais c’est surtout grâce à Elisabeth, qui a toujours su nous renseigner et nous rassurer. En effet, le Toyota sera importé d'Allemagne, sans garantie constructeur et il faudra le faire immatriculer en France.

10 Novembre 2008, voilà, c’est fait nous venons de signer le bon de commande de notre futur Toyota. Au-delà du simple achat d’un véhicule, c’est la décision de partir que nous venons de signer !

Woki « est né » chez XTREM, à Beuron - Hausen en Allemagne : mis en conformité norme Euro3 et première immatriculation. Après bien des démarches (encore merci à Elisabeth), Equip’Raid obtient les certificats Toyota France et le « procès verbal de réception à titre isolé » de la DRIRE Alsace

   

Fiche technique d’origine du HZJ 78 tôlé
Motorisation : 6 cylindres, 4.2L diesel atmosphérique 130 CV – 285Nm à 2200 tr/mn - Vitesse maxi : 145 Km/h Puissance fiscale : 14 CV - Transmission : 5 Vitesses manuelles + Transfert courtes/longues + 4x2 / 4x4
Dimensions (mm) : 4995 x 1690 x 2075 – empattement : 2980
Poids à vide (Kg) : 2200 – Charge utile : 1000 – PTAC : 3200

Caractéristiques :
couleur blanche -- prise d‛air snorkell -- marche pieds latéraux -- direction assistée -- blocage de la direction -- suspensions renforcées avant ressort et arrière à lames -- freins disques avant et tambours arrière -- pneus 750 x 16 sur jantes tôle cerclées -- ceintures AV / AR + appuie têtes avant -- radiateur renforcé -- double porte à l’arrière -- protection boite de transfert + réservoir -- banquette arrière rabattable -- pare-soleil -- bavettes avant

Options que nous avons retenues :
climatisation -- réservoir supplémentaire 90l -- moyeux débrayables -- blocage de ponts av/ar -- treuil electrique 4 t -- compensateur d‛altitude

Modification chez Equip’raid :
Suppression des jantes d’origine pour les remplacer par des jantes modèles Performance 7x16 maxi raid avec des pneus Goodrich All Terrain 235 / 85 /16. La banquette arrière a été enlevée, nous passons de 5 à 2 places pour le passage aux Mines et la carte grise. Nous optons aussi pour deux protèges phares en polycarbonate provenant d’Australie adaptés à la nouvelle calandre.

Le 5 mars 2009, gare de Mulhouse, nous retrouvons Elisabeth… Cà y est, nous venons récupérer Woki ! Nous ouvrons une bouteille de champagne pour l’occasion.
 

Il ne reste plus qu’à l’aménager… Nous étions très intéressés par les toits surélevés des Toyota que l’on peut louer en Australie et Nouvelle-Zélande avec la compagnie Britz campervans. Mais impossible de trouver ces toits en France.

Il y a aussi les toits relevables que proposent ROY Créations (Pornic - France). Très bien conçus, fonctionnels, et qui correspondent à nos attentes. Philippe Roy, que nous avons rencontré au salon de val d'isère, travaillait les matériaux composites pour fabriquer des bateaux, en sous-traitances pour de grandes marques. Puis, il a mis son savoir-faire au service de son autre passion : le 4x4 en général, les "Vieux Toys" en particulier. Il a ainsi créé son entreprise de moulage polyesther et materiaux composites.  Il est installé à La Hourserie (44 - Pornic). Nous avons toujours eu de très bons contacts avec Philippe Roy.

Mais, en feuilletant le magazine Off Road et en parcourant l’article sur la rencontre « buschtaxi » en Allemagne nous sommes restés scotchés sur une petite photo d’un Toyota, avec un toit surélevé en fixe.

Avec une loupe nous avons réussi à décrypter le logo se trouvant sur la cellule du Toy… Desert-Tec. Nous cherchons immédiatement sur Internet et trouvons exactement ce dont nous rêvions chez Desert-Tec à Ellingen (Allemagne).

Après quelques contacts par mail et téléphone avec Michi et Tom, nous prenons quelques jours de congés et filons vers l’Allemagne pour les rencontrer, voir leurs réalisations, et avoir un devis. Nous dessinons ensemble une ébauche d’aménagement avec quelques explications en anglais. Nous sommes convaincus par leur fabrication !

photo de gauche : Patrick dans le Toyota de Tom, il nous servira de référence pour faire les plans d'aménagment du notre.

Fin août 2009, nous leur confions Woki. Quelques semaines plus tard nous recevons un appel de Michi : ton Toyo ressemble à une décapotable ! Nous comprenons qu’ils ont commencé les travaux et que la découpe du toit est faite !!

   
Woki chez desert-Tec - Août 2009 - avant travaux
Intérieur du toit en polyesther avant isolation
Dans l'atelier de Desert-Tec
 
Fin octobre, Patrick fait un aller-retour pour s’assurer de la construction, finaliser quelques points de détails et prendre des photos. Le 16 novembre, 4h30 du matin, nous quittons la maison, direction Roissy nous sommes impatients de prendre l’avion direction Nuremberg , où nous attend Michi. Nous venons récupérer Woki !!
 
Les transformations Desert- tec : les photos ci-dessous ont été prises en cours d'aménagnement
 
 
Aménagement intérieur : Les meubles ressemblent à des « caissons » très fonctionnels et assez grands. Nous avons beaucoup de rangement, à nous de trouver les bons emplacements. Le toit surélevé à un lanternau de 50x50 et deux fenêtres latérales à cassette. Un frigo Engel MT45D de 40l derrière le siège conducteur. Le coin cuisine comprend un plan de travail, une plaque de cuisson gaz 2 feux et un évier inox. Quand le lit est déplié, nous avons encore accès à l’évier, ce qui est bien pratique. 2 bouteilles de gaz (camping gaz bleu) de 3kg. Un chauffage Eberspacher avec une seconde pompe pour l’altitude. Un transformateur Waeco PP300.
 
 
Un WC Porta Potti 345 (12l), isolé dans une des caisses qui sert de banquette. Au sol, entre les deux banquettes, une coupelle conique pour y loger le pied de la table. Cette dernière est fixée sur la paroi arrière de la cellule. Un trépied extérieur en aluminium pour la table permettra de manger dehors. Sur la grande porte arrière une petite table qui peut servir de desserte pour prendre l’apéro avec les copains. Sans oublier l’extincteur, le compresseur portable 12V Viair, l’extracteur d’air vetus sur la grande porte arrière, près des toilettes.
 
 
Transformation extérieure : Un panneau solaire de 70 Watt sur le toit surélevé avec une batterie semi-stationnaire dans le capot moteur pour utilisation dans la cellule. Deux déflecteurs d’air pour les vitres avant. Isolation phonique du capot moteur par un revêtement yachting.
Modification du pot d'échappement : échappement latéral pour l’installation sous le châssis de deux réservoirs d’eau propres de 50l (100l).
     
Il y a aussi un réservoir pour l’eau usée de 12l. Installation dune protection en alu pour la boite de transfert. Côté passager, deux plaques de désensablage Kevlar Carbone et côté conducteur un auvent. Et pour la déco, un sticker Mappemonde sur le devant de la cellule, et des indications sur les bouchons de nos différents réservoirs : eau - gasoil, en plusieurs langues !
 
Woki est... presque prêt !
Tom - Michi et Patrick .. et encore une Bouteille !
 
 

Une bouteille de champagne et deux jours plus tard…. nous quittons Desert-Tec, direction Touratech (Niedereschach - Allemagne) pour voir leur logiciel de navigation.

 
L’année 2009 aura surtout été consacrée à son immatriculation en France et sa transformation en Allemagne.

Il va falloir maintenant l’apprivoiser. Nous avons une semaine de congés pour faire connaissance, le montrer aux amis et le ramener à la maison.

Malgré des premières nuits assez froides (nous sommes fin novembre) et une non-organisation évidente pour le couchage, cette première semaine passée ensemble est très prometteuse !!

Aménagement chez nous : Il nous reste encore des choses à faire, installer les filets de rangements sur les parois, mettre des caisses adaptées dans les placards, faire des cloisonnements pour les bouteilles,.
… mais notre mission prioritaire, faire les housses du matelas et des coussins car Woki est livré juste avec les mousses.
 
     
En premier il y a eu le choix du tissu. Nous avions opté pour un tissu type "Matrix", couleur gris avec de grands chiffres noirs. nous avons finalement choisi un tissu plus classique, les banquettes étant petites. N'ayant jamais cousu de coussins. il a fallu trouver les bonnes astuces pour pouvoir les déhousser facilement, et qu'ils tiennent sur les banquettes pendant le voyage.
   
Pour les photos, c'est moi qui suit à la machine à coudre. En réalité, c'est Patrick qui a fait tout le travail de couture, moi j'ai coupé et fait les finitions.

Pour les draps (en haut photo de droite), nous avons pris un grand drap (2 places) replié en deux et cousu pour faire un "sac à viande" avec, au niveau de la tête, un retour sous le matelas pour le maintenir en place.

Comme le matelas est composé en 2/3 et 1/3 que l'on replie dans la journée, Patrick à trouver une super astuce (photo du milieu) :
Faisant le tour du pied du matelas, un petit sandow, avec à chaque extrémité un crochet. Sur le drap, au niveau des pieds deux petites sangles.

Quand je fais le lit je fixe les deux crochets aux deux petites sangles. En position nuit, le drap est ainsi bien maintenu. En position jour, quand je pose le tiers du matelas sur l'autre, le sandow tire le drap, et le lit se fait tout seul !!
 

Les tests ont été réalisés sur la table de la salle à manger. Nous sommes quand même impatients de valider cette astuce en "live"... avant le dépot du brevet !!.  Mi-Avril nous partons aux rencontres de cerfs-volants de Berck-sur-Mer. Photo de gauche : le lit version nuit. J'apprècie au quotidien le système de Patrick. Il faudra juste trouver une autre astuce pour lever plus facilement la petite planche du lit (qui correspond au 1/3 du matelas).

En revenant de Berck, nous passons par Cayeux et profitons d'un temps idéal (vent et soleil) pour faire quelques photographies aériennes par cerf-volant. Décollage de la nacelle avec son appareil photo (photo de droite).