Moscou -Russie

Irkutsk - Russie

Oulan-Bator - Mongolie

Astana - Kazakhstan

Almaty - Kazakhstan

Bishkek - Kirghizstan

Tashkent - Ouzbékistan

Nous souhaitons continuer à vous donner des informations sur les pays traversés durant notre voyage. "La Lettre d'Asie Centrale" est un moyen de communications et d'informations sur l'actualité en Asie Centrale.


Retrouvez toutes les informations des autres années : 2018/2019 - 2016-217 - 2015 - 2013/2014 -
2011



mesvaccins.net - 20/02/2017
KAZAKHSTAN : Cas de rage chez des chacals dorés


Au Kazakhstan, le 16 février 2017, les autorités sanitaires ont notifié à l'Organisation mondiale de la santé animale la réapparition de cas de rage dans la faune sauvage. Le 7 février, trois chacals dorés (Canis aureus) ont été trouvés morts dans 3 meutes différentes (total 25 animaux), dans le district d'Otyrar, de Shardara et de Maktaara dans la province de Chimkent au sud du Kazakhstan. Le diagnostic de rage a été confirmé par le Centre national de référence vétérinaire (Laboratoire national).

La rage est une maladie mortelle si elle n'est pas traitée à temps. Le traitement préventif de la rage humaine est très efficace s'il est administré rapidement après le contact avec l'animal porteur. La vaccination préventive peut être recommandée pour les expatriés et voyageurs à risque (randonneurs, enfants, cyclistes, spéléologues, sujets ayant des contacts avec les animaux). La vaccination préventive ne dispense pas d'un traitement curatif, qui doit être mis en œuvre le plus tôt possible en cas d'exposition avérée ou suspectée.

fr.rbth.com - 17/02/2017
RUSSIE : Les Chœurs de l’Armée rouge de retour sur scène

68 artistes de l'Ensemble Alexandrov, mondialement connu comme les Chœurs de l'Armée rouge, ont péri dimanche 25 décembre dans un accident aérien, en mer noire, alors qu'ils se rendaient en Syrie pour un concert du Nouvel an pour les habitants d’Alep libérée.

Le 17 février 2017, l'Ensemble Alexandrov a donné son premier concert depuis le crash tragique. Le collectif s'est produit sur scène après à peine trois semaines d’entraînement. Le concert donné au Théâtre académique central de l'Armée russe donne le coup d’envoi d'une tournée dans le cadre de laquelle les artistes se produiront dans plusieurs pays, dont la France et la République tchèque.

Notamment, ils reviennent à Paris pour une série de représentations exceptionnelles à la Salle Pleyel, présenant leur nouveau spectacle : "100 ans de révolution".



photo Nikolai Diakonov
fr.rbth.com - 29/01/2017
RUSSIE : Ces instruments venus de Sibérie


Les habitants de Khakassie (Sud de la Sibérie orientale) racontent une belle légende : chaque peuple a reçu en cadeau de la part des esprits un instrument de musique et a appris à en jouer à la perfection tout en préservant l’école traditionnelle de jeu.

Ainsi, les peuples de l’Altaï (sud de la Sibérie centrale) ont reçu le khomys (sorte de luth à deux ou trois cordes); les Iakoutes (Extrême-Orient russe), la guimbarde et les Khakasses (Sibérie orientale), le tchatkhan (sorte de cithare). Ce dernier, tout comme son « parent », le tchadagan des Touvines-Todjines, ressemble aux gousli russes. Ses cordes étaient constituées de crins de cheval, tandis que la caisse de résonance était réalisée en bois de cèdre, de pin ou de sapin.

« Dans les montagnes, on a tout sous la main : aussi bien le bois que les animaux. Nous avons opté pour le crin de cheval, les tendons et les boyaux séchés », a indiqué Piotr Topoïev qui fabrique desinstruments de musique de Khakassie.

Ouzbekitan - 5/12/2016
OUZBEKISTAN : Pas de «guerre de succession» dans l'ère post-Karimov

Le 2 septembre à 21 heures, heure locale, le président Islam Karimov est décédé officiellement à l'unité de soins intensifs à Tachkent. Il a été enterré à Samarcande le 3 septembre, au milieu d'un « véritable chagrin populaire » et de nombreuses délégations étrangères.

Il n'y aura pas de «guerre de succession», puisque le processus de succession avait déjà été décidé il y a quelques années, dès 2014, dans l'anticipation de la mort de Karimov, car les capacités intellectuelles et physiques du Président avaient diminué depuis 2013.

Les Ouzbeks se sont rendus aux urnes, dimanche 4 décembre, pour élire leur nouveau président, Chavkat Mirzioïev, ancien premier ministre puis président par intérim. Ainsi, successeur désigné, M. Mirzioïev, 59 ans, a donc été déclaré vainqueur sans partage de cette élection.