E U R O P E
 
  Kielce et Zalipie, le village en couleurs  
Cracovie
 
Tarnow et sa région
 
Mardi 20 septembre

Tarnów est une ville appelée le «Pôle de Chaleur Polonais». En effet, elle est connue en Pologne comme la ville où la température moyenne annuelle est la plus élevée. Nous arrivons à Tarnow en fin d’après-midi. Nous découvrons cette ville de nuit. En plus nous avons droit à un petit crachin. Notre promenade à travers la Place du Marché sous les lampes et les lanternes, les bâtiments illuminés, permet de ressentir le climat particulier de cette ville. Après avoir dîner en ville, nous rejoignons notre « camp de base » qui est un petit parking gardé aux porte de la vieille ville.
     
 
Mercredi 21 septembre

Nous refaisons le même trajet de jour, pour découvrir que la vieille ville de Tarnow est une ville animée, jeune. Un endroit agréable comme l'une des rues principales avec le banc des poètes (ci-dessous au centre). Avec son plan actuel, elle correspond à la fondation de la ville en 1330. Au centre se trouve la Place du Marché, et l’on peut admirer des immeubles datant de la Renaissance.
     
 
Très imposante, la Basilique Cathédrale. A l’intérieur, les monuments de mausolée des descendants de Tarnowski et d’Ostrogski, sont les plus grands de l’Europe avec plus de 13 mètres de hauteur.
       
 
La porte d’entrée est magnifiquement décorée, avec des scènes et personnages en métal. Devant la basilique se trouve un monument dédié au pape Jean Paul II. Il date de 1981. En bas à gauche, photo de l'intérieur. Au centre les arcades et à droite la mairie.
     
 
Nous traversons la place en direction de l’église en bois, et découvrons un tout petit marché, près d’un petit ruisseau. Les vieilles femmes n’ont pas grand-chose à vendre. L’Eglise Notre Dame (photos centrale et à droite), a été construite dans l’esprit de l’architecture gothique en bois. C’est l’une des trois églises gothiques en bois de Tarnow.
 
   
Nous parcourons ensuite la région de Tarnow. La richesse et l’attraction de l’architecture en bois de la Małopolska (petite Pologne) est indéniable. A l’époque on construisait en bois des maisons rustiques campagnardes, des auberges, des manoirs pour la noblesse et des églises. Les plus vieilles constructions en bois datent du XV° siècle et à ce jour, quelques dizaines d’églises ont survécu. La plupart d’entre elles possèdent des tours et des auvents appelés «samedis» qui servaient d’abri aux pèlerins.
 
 
L’Eglise St. Stanislas à Skrzyszów a été construite en 1517. C’est la plus grande église en bois dans la Petite Pologne et en même temps l’une des plus belles, bien que pouvant paraître austère par la couleur noire de son bois. En s’approchant de près on comprend mieux l’architecture de ces églises. A 15h00 nous avons droit aux trois coups de cloche mais surtout à une mélodie agréable et assez longue.
 
 
             
  Kielce et Zalipie, le village en couleurs  
Cracovie