E U R O P E
 
  Auschwitz  
VIENNE – Technisches Museum Wien
 
Strasshof - le musée ferroviaire
 
Samedi 24 septembre

Après la Pologne, nous traversons la République Tchèque. Nous atteignons l'ancien poste de douane autrichien. Aujourd'hui, les bureaux de change sont fermés et il n'y a plus de contrôle de passeport ... Mais cela ne nous manque vraiment pas. Juste avant le poste il y a un grand magazin "Duty free" qui vend surtout de l'alcool, des chocolats et des parfums. Un grand nombre d'autocars sont garés devant et nous passons notre route, trop de monde.
 

Nous passons la nuit à Drasenhoffen, première ville frontalière

   
   
Dimanche 25 septembre

Beaucoup de culture dans cette région d'autriche, il y a des champs immenses de citrouilles, potirons et ... d'éoliennes
 
A Strasshof, au nord est de Vienne il y a un lieu incontournable pour les amateurs de chemins de fer. C’est le musée ferroviaire de Strasshof «Das Heizhaus », qui est situé à l’emplacement d’une ancienne gare ferroviaire, en service régulier jusqu'en 1978. C’est un musée privé, créé par le club 1.OSEK (1. österreichischen Straßenbahn-und Eisenbahnklub). Il a ouvert ses portes au public en 1984.

En plus des attractions comme se promener dans le parc su un modèle réduit (photo ci-dessus à droite), le Musée ferroviaire Strasshof abrite la plus grande partie de la collection ferroviaire nationale d'Autriche.
 
     
Le musée en chiffres : 150.000 m² de terrain, des bâtiments historiques, 8 machines à vapeur capables de travailler, plus de 100 bénévoles, jusqu'à 40.000 heures de travail et de restauration.
 
Dans un immense hangar ferroviaire, une « vielle dame » qui vient de fêter ses 100 ans, la 310,23, construite en 1911, avec le moteur le plus célèbre de la monarchie.

Il y a aussi la « DT1.07 » construite en 1935, c’est l’un des derniers moteurs à vapeur utilisé par les chemins de fer autrichiens. Elle a été restaurée en 1993 et elle fonctionne !

Aujourd'hui, le 25 septembre, c'est le le jour des démonstrations de loco à vapeur, et nous avons la chance d'être là !! Elle ne roule que quelques jours par mois.
Nous y faisons bien sûr un tour. Le temps de la recharger en charbon et nous voilà partis ! Le trajet est bien sûr assez court, mais suffisant pour se rendre compte de la puissance de la « bête ».
     
       
Au fond du parc, un terrain pour modèles réduits radio-commandés. Il y a des véhicules tout-terrain, des trucks, des camions de chantier … Pour nous c’est un réel plaisir que de les voir manœuvrer. Aujourd’hui, double jour de chance, on est dimanche et le club ne fait des démonstrations que le dimanche ! Ils prennent surtout beaucoup de plaisir à faire rouler leur engins. Après notre voyage en loco, nous parcourons le grand terrain avec de nombreux wagons et loco.
 
Nous entrons dans une voiture ancienne de messagerie ferroviaire. Ce quatre essieux accueille depuis 2005 un réseau ferroviaire en modèle réduit très impressionnant : 1,75 m de large sur plus de 11 m de long.

En arrière plan les montagnes de l’Allgäu, un peu plus loin la station d’Oberstdorf et son environnement, et une grande fête de la bière. Aux manœuvres un vrai chef de gare, avec un centre de régulation du trafic ferroviaire.

Tout ce magnifique travail est dû aux bénévoles et passionnés des chemins de fer. Nous en connaissons un près de chez nous qui en prendrait plein la vue .. mais pour l'instant il s'occupe des yeux des autres.
     
Parmi les bénévoles, nous faisons la connaissance d’Eva, « jeune » retraitée et ancienne hôtesse de l’aire sur la Lufthansa, qui parle un français très correct. Elle nous a permis d’avoir toutes ses explications. Elle donne de son temps au musée quelques jours par mois. Devant le musée il y a un petit parking sympa et tranquille avec de l’herbe qui nous accueille pour la nuit. Nous nous endormons avec des images de vieille loco qui emmènent encore un peu plus loin
 
 
             
  Auschwitz  
VIENNE – Technisches Museum Wien