Le bivouac - 1
         
 
Nous n’étions pas venus au salon All Rad en 2011. Le terrain d’accueil, le « Camp Area », est situé sur un nouvel emplacement, plus grand, un peu éloigné du centre ville, mais beaucoup plus adapté au nombre de « campers » restant sur place. Ce terrain capable de recevoir plus de 3 500 véhicules, est situé au bord de la Saale.
 
 
En fait, nous arrivons jeudi en début d’après-midi et c’est déjà bien plein. Profitant d’un jour férié (La Fête-Dieu, appelée aussi Fête du Saint-Sacrement), beaucoup d’allemands ont déjà investi les lieux, certains avec de gros porteurs. Il y a eu une grosse pluie le jour précédent, et le terrain en porte encore les traces. Il faut compter 10 euros par nuit (quelle que soit la taille du véhicule). Nous avons des toilettes, de l’eau, et des douches (payantes : 2 euros).
     
 
En dehors des Allemands qui sont en majorité, nous trouvons des immatriculations polonaises, autrichiennes, tchèques, anglaises. Il y a deux ans nous étions peu de français dans le « Camp Area ». Mais cette année nous sommes organisés. Plusieurs membres du forum  « Casa-Trotter » doivent venir. Archi, l'un des fondateurs du forum, a même fait un plan de la zone où nous pourrons nous retrouver. Nous abandonnons le plan d’Archi et cherchons une place tranquille pour Woki. Deux français, Philippe et Jean-Louis, nous accostent. Ils sont en voiture et vont planter leur tente à côté de Woki. Philippe (alias philounass, sur Casa Trotter) n’a pas encore aménagé son Unimog
     
 
Le camp est immense. Sur le rond point  central, un panneau d'affichage, lieu incontournable pour trouver LA bonne affaire ou se donner rendez-vous. Deux magasins de proximité nous permettent de nous ravitailler. Dans l'un deux un distributeur de pain original et très hygiénique. On sélectionne le pain et on peut le récupérer avec des gants ou des sacs en papier
     
 
Ambiance conviviale, chacun ayant trouvé ses repères, installé son matériel, les chaises et les hamacs sont de sorties, d'autant plus que nous avons une météo agréable.
     
 
Le spectacle est à la fois sur le salon mais aussi sur le Bivouac. Nous finirons l’après-midi à déambuler entre les véhicules. Philippe va pouvoir prendre de nombreuses photos, et avoir plein d’idées pour son Unimog.
     
 

Toute sorte de couchage sur les véhicules tout terrain, avec des inédits, comme ce toit ouvrant très personnel, sur le Toyota beige ci dessous à droite.

     
 
Nous terminons cette première soirée chez « Roberto » le camion pizza-pates-bières du bivouac. Nous avons beaucoup de chance de dîner avant la pluie.  Jean-Louis trouve refuge sous un coin de parapluie puis nous rejoint sous le barnum des conférences. Tous les soirs une projection de diapos avec lecture est organisée (Amérique du Nord et du Sud, Route de la soie, ...) par Rudi Kleinhenz et Birte Jess. Mais le tout en allemand, alors nous n’y assisterons pas très longtemps.
 
 
         
Le bivouac - 1